Pôle Asile-Réfugiés

PRESENTATION DU CENTRE D'ACCUEIL ET D'ORIENTATION (C.A.O)

Le centre d’accueil et d’orientation de Bergerac est géré par l’association l’Atelier, dans le cadre d’une convention de partenariat avec les services de la DDCSPP de la Dordogne.

Les locaux sont mis à disposition de l’Atelier gracieusement, par la Communauté d’Agglomération Bergeracoise. Ils ont été en grande partie meublés avec le concours du CCAS de la Ville de Bergerac.

Le Centre d’Accueil et d’Orientation a pour mission d’offrir aux personnes migrantes sans abri, et ce, quel que soit leur statut administratif , une période de répit, dans un espace sécurisé, offrant des conditions de vie décentes.

L’ambition du service est de proposer aux personnes une parenthèse propice à la réflexion et la projection afin qu’elles recouvrent des dispositions leur permettant de faire à nouveau des choix éclairés, qu’elles reconsidèrent éventuellement leur projet migratoire, et plus largement de vie, pour qu’elles trouvent in fine, « une forme d’inscription sociale ».

ORGANISATION DU CENTRE D'ACCUEIL ET D'ORIENTATION (C.A.O)

Le centre est ouvert depuis le mardi 25 octobre 2016. Sa capacité d’accueil totale est de 20 places, réparties dans 3 grands appartements (2 personnes en co-hébergement par chambre).

La configuration des logements et leurs équipements permettent l’accueil de toute configuration de ménage.

Les personnes accueillies par le CAO peuvent être :

  • des demandeurs d’asile en attente d’une orientation vers une structure plus adaptée (CADA, HUDA…),
  • des personnes souhaitant profiter de leur accueil pour déposer une demande d’asile,
  • des demandeurs d’asile sous procédure Dublin,
  • des ressortissants étrangers ne sollicitant pas l’asile.

PRESENTATION DU CENTRE PROVISOIRE D'HEBERGEMENT (C.P.H)

Service financé et/ou soutenu par :

LES MISSIONS

Le domaine d’intervention du CPH de l’Atelier est l’accueil, l’hébergement et l’accompagnement de personnes réfugiées quelle que soit leur composition familiale.
L’objectif visé de ces prises en charge est la réalisation du projet personnalisé des ménages accueillis, avec en filigrane, le passage d’une mise à l’abri temporaire à un relogement autonome pérenne.

Le Centre Provisoire d’Hébergement de l’Atelier a une capacité d’accueil de 50 places. Il est en mesure d’héberger et d’accompagner 32 ménages : 25 places pour personnes isolées et 25 places pour 7 familles.

L’accompagnement social tel qu’il est pratiqué par l’équipe du CPH, se décline en 6 axes principaux qui doivent permettre aux personnes d’accéder à l’autonomie :
• Le soutien dans l’apprentissage du français
• L’accompagnement dans l’usage du logement et l’insertion par le logement
• L’accompagnement dans l’accès à la citoyenneté, aux droits et à la santé
• L’accompagnement dans l’insertion professionnelle, l’accès à la formation
• Le soutien, l’appui à la parentalité
• L’accompagnement dans l’accès à la culture, le soutien de la culture et le soutien de la construction identitaire

LE PUBLIC

Conformément à l’article L.349-1 du CASF, le CPH de l’Atelier accueille des personnes réfugiées statutairement, ou s’étant vu accorder le bénéfice de la protection subsidiaire.
Toute personne majeure, ou famille avec ou sans enfant, peut être accueillie au CPH de l’Atelier dès lors :
– Qu’elle accepte la proposition de l’OFII d’être orientée vers notre structure.
– Qu’elle est en mesure d’évoluer seule dans un logement, sans se mettre en danger, ni mettre en danger les autres personnes accueillies,
– Qu’elle montre de l’intérêt à un accompagnement social ou médico-social visant son relogement autonome ou plus adapté,
– Que ce qui la fait souffrir ne fait pas obstacle à la relation, à l’inscription dans le lien social,
– Qu’elle accepte les modalités du règlement de fonctionnement du service.